L’association

L'A-Graf regroupe des chercheurs et des praticiens ayant pour objectif de contribuer au développement et à la diffusion des recherches, pratiques et débats relatifs à l’autoformation.
CONTACT : infos@a-graf.org

Pour tout savoir sur l’association, son fonctionnement, son historique et ses membres.

une définition

"L'autoformation est un processus autonomisant de mise en forme de soi, centré sur la personne ou le groupe, étayé sur le collectif. Ce processus conjugue appropriation de savoirs, modes divers d'apprentissages, construction de sens et transformation de soi. Il se développe dans l'ensemble des pratiques sociales et tout au long de la vie."
Le Manifeste du Graf

PFA: Reconnaitre et valider les acquis tout au long de la vie

Quels dialogues possibles ?

Revue « Pratiques de formation / Analyses », Numéro spécial, Novembre 1997

SOMMAIRE

  • Allocution d’ouverture par Émile Gagnon, 9
  • Présentation du réseau e reconnaissance des acquis (RER), 11
  • Programme du séminaire, 13
  • Plénière d’ouverture, 19
  • Tables rondes animées par Anne-Marie Lucas
    • La validation des acquis : textes, territoires et limites, 25
    • La reconnaissance des acquis : les autres temps, lieux et circonstances de reconnaissance de l’individu, 32
  • Reconnaissance et validation des acquis en 1996 : l’état des travaux et réflexions, questions et débats. Table ronde introductive aux ateliers animée par Jacques Aubret (Professeur des Universités – Lille III),  42

ATELIERS

Atelier 1. Repérer les acquis non scolaires des individus à partir les différentes occasions d’apprentissage.

  • Action-recherche « reconnaissance et validation des acquis professionnels » (Martine Charrier, CRIJ ; Danièle Barois, DRDJS ; Elisabeth Fossez, consultante), 49
  • Ariane : la valorisation et la reconnaissance des compétences personnelles et professionnelles des femmes en Europe (Noëlle Célarié, Centre Retravailler Angoulême), 54
  • Repérer les acquis non scolaires des individus à partir des différentes occasions d’apprentissages positifs (Blandine Thion, APP Pithiviers), 57
  • Reconnaître et valider les acquis tout au long de la vie et lutter contre l’exclusion pour les personnes en difficulté d’insertion (Béa¬trice Bardet, CLP), 60
  • Le repérage des acquis non scolaires dans une démarche de reconnaissance et de validation des acquis (une expérience en formation de personnels reçus à des concours du ministère de la Jeunesse et des Sports) (Alex Lainé, CREPS de Vouneuil-sous-Briard et Anne Rosenberger), 64
  • Repérage des acquis dans une démarche de validation à l’Université de La Rochelle (Jean-François Bonami), 71

• Atelier 2. Outils et preuves de la reconnaissance des acquis.

  • La « valise, capital de compétences », outil de gestion individualisé de parcours (Jean-Bruno Ksiazek, AFPA-INOIP Lille), 77
  • Le portfolio jeunes (Marie-Odile Thuyet, PAIO de Castries, Hérault), 81
  • Itinéraire adulte : du technicien à l’ingénieur (Monique Rebillet, FC ENESAD Dijon), 86
  • D’un parcours de situations vécues à une démarche d’écriture : la démarche « Portefeuille de compétences » en BAIE (Marie-Agnès Hache, BAIE Val-de-Marne), 87
  • En quoi le bilan de compétences travaille à la reconnaissance des acquis et peut amener à la validation de ces mêmes acquis (Marie de Crisenoy, CIBC 76), 117
  • De la « reconnaissance des acquis » à la « validation des compétences » en milieu de travail (Michèle Faure, Retravailler Angoulême), 120

Atelier 3. Accompagnement et médiation dans les processus de reconnaissance et de validation.

  • Émergence du métier de conseiller en validation des acquis professionnels à l’Université de La Rochelle (Jean-François Bonami et Jean-François Merling), 125
  • La fonction d’accompagnement dans une procédure de validation des acquis professionnels : une danse sur un fil (Bernardine Rivoire, CNAM), 142
  • Amener les étudiants à une meilleure connaissance de leurs aptitudes, à une meilleure gestion de leur parcours de formation et professionnel (Amina Perrot, IRTS Reims), 158
  • L’accompagnement et le suivi dans une procédure de validation des acquis à l’Éducation nationale (Jacques Chéritel, IEN, DAFCO de Versailles), 160
  • « Accompagner, c’est aller quelque part avec quelqu’un… Je fais partie du voyage et je voyage pour moi aussi » (Véronique Eriksson, CAFOC, Académie de Montpellier), 188

Atelier 4. La reconnaissance et la validation des acquis dans le monde du travail.

  • Reconnaissance et validation des acquis au sein d’une entreprise : la CGEA (Françoise SIROT, DRH), 215
  • Dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (Gilles Delahaye, GFC-BTP), 218
  • Valider les acquis professionnels dans et hors l’entreprise – les NVQs (Pascal Gosteau, CCI Valenciennes), 221
  • Reconnaître-valider ses acquis ET l’élaboration de son projet personnel et professionnel dans l’entreprise (Yvonne Chataigner, Quaternaire), 227
  • Le dossier individuel de compétences au titre de la validation des acquis chez Péchiney-Aluminium-Dunkerque (Henri Augier, DRH), 234
  • Reconnaissance et validation pour des techniciens de laboratoire en biologie (Nelly Marchai, UNATEB – ASSI – TEB – FITTEB), 239

Atelier 5. À l’échelle d’une région : reconnaître et valider les acquis.
Quels dialogues possibles ? Quels dispositifs ?

  • Applications de la « Reconnaissance et la Validation des Acquis » au CIBC de Haute-Garonne, 245
  • Reconnaissance et validation des acquis dans l’Industrie Hôtelière, 248
  • Le certificat descriptif de compétences professionnelles (Conseil Régional de Picardie), 250
  • Avis du Conseil économique et social régional Région Centre sur un rapport concernant la RVA, 256

Plénière internationale : pratiques, expériences, interpellations sur la RVA (Amérique du Nord – Europe).

  • La reconnaissance des acquis au Québec (Ginette Robin), 261
  • Le contexte suisse de la reconnaissance et la validation des acquis (Marie-Thérèse Sautebin), 263
  • Le système britannique, les NVQs (Serge Ravet et Maureen Leyte), 265

PLÉNIÈRE DE CLÔTURE

  • Les voix entendues, retenues, pour des dialogues ouverts sur les voies de la reconnaissance et la validation des acquis… au bénéfice des personnes.
  • Présentation des éléments clés des travaux d’ateliers, par Émile Gagnon, Président du Réseau en reconnaissance des acquis et Anne-Marie Lucas, « Grand témoin » du séminaire.

 

.

Commentaires terminés.